Pour certaines entreprises, faire héberger ses applications informatiques (logiciels de gestion, messagerie, cloud, son site Internet etc etc) choisir son hébergeur informatique est un pas extrêmement compliqué, dans la mesure où cela concerne des enjeux à la fois techniques, financiers et organisationnels.
L’important est donc avant tout de pouvoir faire un état des lieux de ses besoins et de ses ressources actuelles (tant sur le plan matériel, réseaux que sur le plan humain (compétences)). Pour faire le bon choix, il sera ainsi nécessaire de bien connaître ses besoins ainsi que les coûts éventuels des deux types de solutions, les services associés et les risques en cas d’incident.

Les principales questions à se poser :

  • Quelles infrastructures technologiques sont nécessaires pour mon entreprise ?
  • Mon entreprise dispose-t-elle déjà de ces infrastructures ?
  • Ces infrastructures seront-elles nécessaires pour répondre aux évolutions envisagées par mon entreprise et mes orientations stratégiques ?
  • L’entreprise possède-t-elle les bonnes compétences (humaines) ?
  • Quelles sont les attentes en termes de disponibilité, de performance, de continuité de service ?
  • En cas de problème, l’entreprise est-elle capable de gérer la situation, seule ou accompagnée par un prestataire ?
  • Quels sont les coûts (directs et indirects) que supporte l’entreprise pour assurer la disponibilité de ses infrastructures et la satisfaction de ses collaborateurs mais aussi de ses clients.

Cette première étape va permettre de déterminer si l’entreprise possède actuellement les moyens de mettre en œuvre sa politique d’hébergement. Si ce n’est pas le cas, il faudra alors considérer soir de réaliser des investissements supplémentaires, techniques ou main-d’œuvre, soit de faire appel à un prestataire pour un hébergement en externe.

 

Choisir l’hébergement en interne

L’hébergement interne a souvent été l’hébergement considéré par défaut par les entreprises.

Lorsque les besoins sont spécifiques ou importants, l’hébergement en interne se révèle particulièrement onéreux : il est nécessaire de dégager une surface suffisante, les équipements doivent être protégés et entretenus afin de pouvoir bien fonctionner, il est donc généralement nécessaire de disposer d’une équipe en interne pour superviser ses infrastructures techniques.

D’un autre côté, l’avantage est que l’entreprise peut maîtriser ses infrastructures et les faire évoluer au gré de ses besoins.

 

Choisir l’hébergement externe

L’hébergement externe a quand à lui des avantages financiers puisqu’il permet dans un premier temps de ne pas effectuer d’investissement et de ne pas nécessiter une équipe en interne. Tous les enjeux liés aux prestataires externes sont donc de choisir le bon prestataire, celui qui va garantir des performances techniques spécifiques correspondant aux besoins du client, celui qui va réagir avec promptitude et efficacité en cas de panne ou d’incidents, celui qui va disposer des bonnes compétences prendre en charge toutes les éventuelles spécificités de votre hébergement, celui enfin qui va vous proposer un contrat juste et équitable, vous octroyant une clause de réversibilité, des engagements de résultats ou de moyens.

Enfin, pour choisir votre prestataire externe, vous pourrez comparer les caractéristiques du Data Center (lieu, sécurité, reporting..), la qualité des services proposés (bande passante, sauvegarde, maintenance, monitoring…) ou encore les garanties (sécurité, délais d’intervention, intégrité des données, confidentialité ou redondance des matériels).

Alsyone vous propose ses services afin d’héberger vos données, applications et infrastructures dans des centres d’hébergement haute disponibilité, bénéficiant des dernières spécificité technologiques.

Dans le cadre de votre externalisation, nous vous proposons la mise en place d’un plan de qualité service afin de vous garantir contre toute perte d’information en cas d’incident informatique.

 

hebergem                                              herberg